3 min de lecture
Auteur de romans de science-fiction, créateur du site Lesgoodnews et rédacteur de son contenu, DBA Oracle dans une grande société, papa de deux petits garçons adorables, mari d’une femme très active, une grande maison à entretenir et j’arrive à trouver le temps d’écrire ce post. En y repensant, il y a plus d’une dizaine d’années, j’aurai ri de bon cœur devant cet emploi du temps aux antipodes de mes capacités naturelles. C’est simple, l’organisation et moi, on a un sérieux problème.

Ainsi, je me suis doté au fil du temps de produits plus ou moins efficaces qui ont su me mettre où me remettre sur les rails en direction de projets aboutis et terminés dans les temps. Et parmi, ceux-ci, il y en a un qui me suit presque quotidiennement, c’est Beesbusy.
Tout d’abord, on parle ici d’un produit professionnel et non pas d’un léger service gratuit (dont vous êtes le produit). J’ai eu la chance de découvrir cet outil sur la plateforme AppSumo. Pour quelques dizaines d’euros me voici à bord d’un véritable vaisseau amiral pour gérer mes projets pros ou perso en toute quiétude.

Simple, puissant et adapté

On peut dire que l’équipe de Beesbusy a réussi à détrôner mon indéboulonnable Trello. Il l’a fait valser fissa de mes onglets de mon navigateur, vers une de mes listes de mon gestionnaire de sites. J’ai d’ailleurs utilisé la fonctionnalité permettant d’importer les tableaux Trello avec une facilité déconcertante. Bravo ! Ensuite, j’ai créé des projets pros pour le suivi de l’écriture de mes romans de la saga Markind. Le processus est très efficace. J’entre les différentes tâches à la volée dans une colonne. Ensuite, je peux les disséminer dans d’autres colonnes. Tiens, mais c’est… Vous l’avez reconnu ? La méthode Kanban ! Ensuite, la planification est simple. On bascule sur une vue GANTT où l’on place les tâches puis on relie les tâches les unes aux autres suivant leur dépendance. Pour assigner une personne sur une tâche particulière, il suffit de l’y ajouter, vraiment rien de compliqué. Encore moins pour moi. Ainsi, Beesbusy s’adapte aux freelancers comme à de plus imposantes structures.

Des fonctionnalités poussées

L’équipe de Beesbusy est très active. De nouvelles fonctionnalités font leur apparition régulièrement, sans poser de problèmes pour ce qui est déjà en place. Les options sont très nombreuses pour répondre aux attentes et exigences les plus pointilleuses. Vous pouvez régler les types d’horaires par projet, et tout un tas de paramètres que je laisse aux initiés. De mon côté, je reste plus sur des fonctionnalités de bases. J’utilise la synchronisation de mon agenda Google avec Beesbusy. Encore une fois, impeccable ! Tout se met à jour en quelques secondes. Question mobilité, ce produit a une application dédiée que j’utilise sur mon iPhone pour mettre à jour les tâches. Pratique. Mais la version navigateur est tout de même plus adaptée pour la planification. Et pour se retrouver dans la jungle de mes projets, les tableaux de bord me donnent en un seul coup d’œil la visibilité sur ceux qui avancent bien et les autres qui prennent du retard. J’ajouterai que ce produit est français, donc exit les problèmes de traduction hasardeuse. Je ne peux que vous conseiller de découvrir Beesbusy. Sur ce, je vous laisse ; je vais clore ce projet d’article publié dans les temps et sereinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.